15 RAISONS POUR FAIRE L'AMOUR

15 RAISONS POUR FAIRE L'AMOUR

Amour image 1Loin de moi une intention d’encourager la débauche sexuelle encore moins vous apprendre à faire l’amour ; A priori, faire l’amour, c’est quelque chose sur lequel on est à peu près tous d’accord : c’est cool. On aime tous ça, et j’ai du mal à voir qui pourrait ne pas avoir envie d’augmenter la fréquence de ses rapports sexuels. Réduisez votre consommation d'alcool, arrêtez de fumer et… faites plus souvent l'amour" ! Tels pourraient être les conseils que je peux vous donner en tant que médecin. En effet, depuis de nombreuses années, différents travaux s'intéressent aux effets sur la santé des rapports sexuels. Et pratiquement tous soulignent les bénéfices de cette activité sur la durée de vie et la prévention de certaines maladies. Faire l’amour ne se limite pas à une simple pénétration car c’est un tout ; une introduction, un développement et une conclusion. Cet acte en plus d’être mécanique présente plusieurs avantages pour notre santé physique, mentale, et résout plusieurs disfonctionnement tout en augmentant notre espérance de vie. Je viens à travers cet article apporter ma modeste contribution.

1 Faire l’amour plus souvent est bon pour le cœur

Non seulement faire l’amour brûle-t-il des calories, mais en plus, cela prend soin de votre cœur, et permet de lutter contre les risques de crise cardiaque.

Faire l'amour peut être bon pour votre cœur. Une étude britannique d'une durée de 20 ans montre que les hommes qui ont fait l'amour deux fois ou plus pendant la semaine étaient la moitié probable d'avoir une attaque de cœur fatale que les hommes qui faisaient l'amour moins d'une fois par mois.

Différents chercheur du New England Research Institute ont conclu d’après leurs recherches que les hommes à la sexualité la plus active ont environ 45% de risques d’accident cardiovasculaire en moins.

2 Faire l’amour permet de de lutter contre l’hypertension et de déstresser

Les exercices de respiration et de relaxation ont toujours été recommandés comme de bons moyens de se déstresser, le sexe en est un autre excellent moyen.

Durant les rapports sexuels, votre corps produit trois types d’hormone : la dopamine, une substance qui combat les hormones responsables du stress, Il les endorphines (les hormones du bien-être) et de l’oxytocine, une hormone qui gère le désir et l’excitation sexuelle.

Ces résultats viennent d'une étude écossaise sur 24 femmes et 22 hommes qui gardaient des registres sur leurs activités sexuelles. Les chercheurs les ont mis dans des situations stressantes, tel que parler en public et faire des mathématiques à voix haute, et ont vérifié leur pression sanguine.

Les personnes qui avaient eu une relation sexuelle ont répondu mieux au stress que celles qui ne s'étaient pas engagées dans des comportements sexuels ou qui se sont abstenues.

Une autre étude publiée dans le même journal a trouvé que la pression sanguine diastolique ; le chiffre le plus bas de votre pression sanguine a tendance à être plus bas chez les personnes qui vivent ensemble et font l'amour souvent.

3 Faire l’amour permet de renforcer votre système immunitaire

Faire l'amour fréquemment par semaine permet de produire des anticorps appelés immunoglobine A ou IgA, un antigène qui combat la grippe, augmente lorsqu’on augmente la fréquence de ses rapports sexuels. Lesquels peuvent vous protéger d'avoir des rhumes et d'autres infections.

Alors voici ce que les scientifiques disent à Wilkes University à Wilkes-Barre, Pa. Ils ont étudié 112 étudiants au collégial qui ont enregistré comment souvent ils faisaient l'amour et aussi ont fourni des échantillons de salive pour l'étude. Ceux qui faisaient l'amour une ou deux fois par semaine avaient de plus haut niveaux de IgA, un anticorps qui pourrait aider à éviter un rhume ou d'autres infections, que les autres étudiants.

4 Faire l’amour réduit les risques de cancer la prostate

Le liquide séminal contient les spermatozoïdes qui sont produits par la prostate. Si vous ne faites pas l’amour assez souvent, vous n’éjaculez pas assez souvent, et ce liquide reste dans la prostate, où il s’accumule.

Rassurez-vous, il est aussi dégradé dans la prostate, mais le fait de ne pas l’évacuer régulièrement par l’éjaculation peut provoquer « l’encrassement » progressif de la prostate, qui fonctionne moins bien, développe des dysfonctionnements.

Certaines recherches montrent que: De fréquentes éjaculations, environ 20 pour quelques hommes, peut diminuer le risque d'avoir le cancer de la prostate plus tard dans la vie.

Par exemple, une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association, a trouvé que les hommes qui avaient 21 éjaculations ou plus par mois, étaient moins probables d'avoir le cancer de la prostate que ceux qui en avaient de quatre à sept par mois.

Bien entendu, l'étude ne prouve pas que les éjaculations étaient le seul facteur qui importait. Plusieurs choses affectent les chances de développer le cancer. Les chercheurs l'ont pris en considération et ce qu'on a trouvé tient toujours.

5 Le sexe permet de lutter contre la douleur

L’oxytocine produite lors des rapports sexuels augmente vos antidouleurs corporels, appelé les endorphines. Ainsi si votre mal de tête, la douleur arthritique ou les symptômes du syndrome pré-menstruel semblent s'améliorer avec le sexe, c'est peut-être la raison.

Dans une étude, 48 personnes ont inhalé de la vapeur d'oxytocine et ensuite ont eu leurs doigts piqués. L'oxytocine diminue leur seuil de douleur par plus de la moitié.

Dr. George Erlich, un spécialiste de l’arthrite a mené une étude à Philadelphie pour déterminer le lien possible entre activité sexuelle et arthrite. Il est parvenu à mettre en évidence le fait que plus un patient a une activité sexuelle régulière, moins il ressent de douleurs.

Il semblerait que le sexe soit un très bon remède contre les courbatures, même s’il peut en provoquer de nouvelles et contre la migraine.

6 Faire l’amour réduit les troubles de l’érection

Le sexe, parce qu’il fait tourner à plein régime les réseaux sanguins de votre corps (élévation du rythme cardiaque, lutte contre l’hypertension, afflux de sang dans le pénis), semble un excellent moyen de lutter contre les troubles de l’érection.

En effet, les troubles de l’érection, lorsqu’ils ne sont pas purement psychologiques (comme c’est souvent le cas), sont liés à une mauvaise santé vasculaire (des artères bouchées, de l’hypertension, etc).

7 Faire l’amour est bon pour le sommeil

Les recherches montrent que le relâchement de l'oxytocine durant l'orgasme aide pour le sommeil. La « fatigue » physique induite par les rapports sexuels, et surtout, le cocktail d’hormones que le sexe permet de produire est un excellent moyen de retrouver une bonne qualité de sommeil.

Avoir assez de sommeil a aussi été lié avec une variété d'autres avantages de santé, tel qu'un poids santé et une meilleure pression sanguine. Quelque chose à penser, spécialement si vous vous êtes demandé pourquoi votre homme peut être actif une minute et ronfler tout de suite après.

Par ailleurs, on sait tous à quel point le sexe rend les hommes léthargiques et leur donne une irrésistible envie de dormir : ce n’est pas de leur faute, c’est hormonal, impossible de lutter contre ça. Désolé mesdames.

8 Faire l’amour régularise les cycles menstruels

Il semblerait qu’un autre bienfait d’avoir une activité sexuelle soutenue, est le fait que cela permet de régulariser les cycles menstruels chez la femme. Si le mécanisme n’est pas encore clair, les scientifiques pensent que c’est lié au fait que le sexe réduit le stress, qui lui a tendance à dérégulariser les cycles.

Donc plus de sexe donne moins de stress et régularise des cycles menstruels.

9 Faire l’amour plus souvent permet d’avoir un sperme de meilleure qualité

Si vous et votre partenaire essayez d’avoir un enfant, le fait de souvent faire l’amour augmente le volume de sperme que vous produisez, ainsi que la concentration en spermatozoïdes.

Par ailleurs, le fait de souvent éjaculer vous garantit la « fraicheur » de votre sperme et de vos spermatozoïdes, et ainsi, vous réduisez les risques d’avoir des spermatozoïdes porteurs d’ADN endommagé, qui pourraient aboutir à des embryons non viables ou porteurs d’anomalies génétiques.

10 Faire l’amour entretien la complicité

Amour fait

 

Le fait de souvent faire l’amour avec votre partenaire aide à maintenir l’amour et l’intimité.

C’est dû au fait que l’activité sexuelle aide à maintenir un niveau élevé d’oxytocine, l’hormone responsable du sentiment d’atta

c

hement, d’intimité et d’amour.

Augmenter l'estime de soi était une des 237 raisons pour les personnes de faire l'amour, recueillies par les chercheurs de l'Université du Texas et publiées dans les Archives of Sexual Behavior.

Cette découverte fait du sens pour Gina Ogden, PhD, une thérapeute en relations sexuelles et en mariage et une thérapeute de famille 

à Cambridge, Mass., même si elle trouve que ceux qui ont déjà un estime de soi disent que quelquefois faire l'amour les fait se sentir mieux.

Elle dit que: "Une des raisons que les personnes disent qu'elles font l'amour est de se sentir mie

ux eux-mêmes. Bien faire l'amour commence avec l'estime de soi. ... Si faire l'amour est affectueux, branché et ce que vous voulez, ça augmente."

Bien sûr, vous n'avez pas besoin de faire l'amour souvent pour vous sentir bien. Votre estime de soi est seulement pour vous -- non quelqu'un d'autre. Mais si vous vous sentez déjà bien, une grande vie de sexe peut vous aider à vous sentir mieux.

11 Faire l’amour entretien l’intimité profonde

Faire l'amour et les orgasmes remontent les niveaux de l'hormone oxytocine, la prétendue hormone de l'amour, laquelle aide les personnes à créer des liens et à créer la confiance.

Dans une étude avec 59 femmes, les chercheurs ont vérifié leurs niveaux d'oxytocine avant et après que les femmes aient fait une accolade à leurs partenaires. Les femmes avaient des niveaux d'oxytocine élevés si elles avaient plus de contact physique avec leur partenaire.

Des niveaux plus élevés d'oxytocine ont aussi été liés avec un sentiment de générosité. Alors aimez-vous -- ça pourrait vous sentir plus généreux envers votre partenaire.

12 Faire l’amour est un excellent exercice physique

Faire l’amour est une forme d’activité physique.

Durant les rapports sexuels, les changements physiologiques dans notre corps sont similaires à ceux qui se produisent durant une séance de sport.

Vous devez l’avoir remarqué ; votre rythme respiratoire s’élève, ce qui a pour effet d’augmenter la fréquence de votre rythme cardiaque.

Physiologiquement, cela se traduit par davantage de calories brûlées.

Si vous faites l’amour 3 fois par semaine pendant 15 minutes .Mais hé, on sait que vous pouvez tenir plus longtemps que ça. Vous brûlerez à peu près 7 500 calories par an.

Soit l’équivalent d’une course de 5 Km. Pas mal non ?

Accessoirement, cette activité physique accrue permet de produire davantage de testostérone, ce qui se traduit par des os et des muscles plus solides ; mais aussi, par un tempérament plus sexuellement marqué : vous aurez alors une attitude plus virile.

"Faire l'amour est une grande façon de faire de l'exercice," dit Patti Britton, PhD, un sexologue de Los Angeles. Elle dit que: c'est un travail, de perspective physique et psychologique, pour le faire comme il faut.

13 Faire l’amour renforce différents muscles très importants

L’acte sexuel mobilise de nombreux muscles, notamment ce qu’on appelle le plancher pelvien (tous les muscles de votre entrejambe), qui aide à maintenir de bonnes érections (entre autres).

Le fait d’avoir une sexualité régulière aide à maintenir le tonus de ces muscles.

Parmi les muscles qui bénéficient d’une activité sexuelle soutenue, on compte aussi les muscles du dos.

Pour les femmes, faire des exercices musculaires de la flore pelvienne appelées exercice de Kegel peut vouloir dire avoir la chance d'avoir plus de plaisir et, comme un avantage, moins de chance d'incontinence plus tard dans la vie.

Autre intérêt : le sexe assure le bon fonctionnement et la bonne santé de vos organes internes comme la vessie ou les intestins.

14 Faire l’amour ralentit le vieillissement

Faire l’amour fréquemment peut vous faire paraître plus jeune d’environ 10 ans, d’après un chercheur écossais. David Weeks, neuropsychologue au Royal Edinburgh Hospital a étudié le sujet et publie ses observations et découverte dans un livre.

En gros une pratique sexuelle régulière permet de considérablement ralentir le vieillissement, grâce à de nombreux mécanismes :

            Un corps plus souple

            Une peau plus élastique et plus saine

            Un meilleur rythme cardio

15 Faire l’amour plus souvent augmente la durée de vie

On l’a vu, faire l’amour permet de déstresser, de produire tout un tas d’hormones et d’avoir une activité physique bonne pour le corps et l’esprit.

Tout cela permet d’améliorer votre durée de vie.

Une étude publiée dans le British Medical Journal révèle que les hommes avec une activité sexuelle régulière vivent plusieurs années de plus que ceux qui ont une vie sexuelle inexistante ou presque.Heure pour faire l amour

Conclusion

Ah oui derrière le grand plaisir que nous ressentons en faisant l’amour, se cachent d’important bienfaits sur notre santé physique, morale, psychologique. Faire l'amour doit donc être sur notre ordonnance médicale à la recherche du bien-être.

Dr AMANI

 

 Ambition groupe  «Chez nous le bonheur de demain se construit avec les efforts d’aujourd’hui».

 

Nos contacts: 

Dr AMANI (+225) 05 35 43 09

Secrétariat tel :(+225) 22429106, cell :(+225)08246789

Email : delarhoses@yahoo.fr

Facebook :www.facebook.com/hydrocolon.sergeamani

Skype: delarhoses

Site:http://winalite-cotedivoire.e-monsite.com/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Avec ANION ou WINCARE c'est la santé et le bien-être pour une autonomie financière

Dr AMANI

Fermez cet onglet pour avoir accès à la page svp !!!!